• Mairie Jonage

La gestion calamiteuse des bâtiments municipaux

Le 19 janvier dernier, une fois de plus, le chauffage de l’école maternelle Paul Claudel ne fonctionnait pas. La température dans les classes était de l’ordre de 13 à 15°C, de nombreux parents ont été contraints de garder leurs enfants devant cette situation. Un incident technique est toujours possible, mais quand il est répétitif, on peut s’interroger sur l’organisation de la maintenance de ces bâtiments. Suite à notre questionnement, la mairie nous a indiqué faire tout le nécessaire pour trouver une solution, des chauffages d’appoint en provisoire, en attendant le remplacement d’une pièce défectueuse nécessitant un délai de 15 jours pour son approvisionnement.

La nouvelle salle municipale baptisée « salle des associations »est ouverte depuis quelques semaines en contrebas du restaurant du centre ville, une salle pour laquelle le conseil municipal a voté un budget de 90000 euros pour l’aménagement des accès. A ce jour aucun accès pour les handicapés n’a été réalisé, est ce admissible pour un bâtiment neuf ? Sans doute le maire ou son représentant maître d’ouvrage des travaux ignore la réglementation actuelle pour les établissements recevant du public. Quant à l’intérieur du bâtiment, on peut constater des fils électriques apparents, un revêtement de sol déjà en piteux état, des finitions dignes d’un piètre bricoleur, on peut même s’interroger sur la conformité à la sécurité. Au fait, la commission sécurité a-t-elle donné son aval pour la mise en service de ce bâtiment recevant du public ?

Voilà deux exemples de la gestion calamiteuse de nos bâtiments municipaux. Une commission bâtiments a été créée en avril 2014, à ce jour aucune réunion ne s’est tenue, mais le constat d’incompétence ou de laxisme  est flagrant.

Distribution des colis de noël à nos anciens

paquet cadeauNous avons appris que les colis de Noël avaient été distribués, sur notre commune, ce samedi 20 Décembre 2014.

Malheureusement, en tant que conseillers municipaux de l’opposition et membre du CCAS avec Laurent Chervier élu au sein de cette structure, nous n’avons pas été conviés à participer à cette manifestation et nous le regrettons vivement, cela nous aurait permis de faire plus ample connaissance avec les personnes de plus de 70 ans résidant à Jonage ».

Nous gardons l’espoir pour 2015…….« 

Bonnes fêtes de noël à toutes et à tous.

SPORTS : nouveau record à JONAGE

couronne laurierAprès être montée sur le podium des villes  les plus endettées du Rhône et sur celui des cités de ce même département subissant la plus grosse pression fiscale (à strate comparable), Jonage vient vraisemblablement de battre un nouveau record, national celui-là. C’est fait, monsieur le maire l’a annoncé publiquement lors de la soirée des remises de récompenses aux sportifs méritants, notre bonne ville compte désormais pas moins de deux adjoints délégués aux sports, Christine Villerey et Sébastien Mellet.

Devant un auditoire étonné, voire amusé pour certains des spectateurs, notre cher édile a péremptoirement déclaré : « J’AI décidé de nommer deux adjoints aux sports car il y a beaucoup de travail à faire dans ce domaine et les associations sportives sont nombreuses ».

Un véritable scoop ! Nos élus, présents dans la salle, n’en sont pas revenus. Evidemment, comme à l’accoutumée, ils n’avaient pas été prévenus de cette décision. Passé le moment de surprise, ils ont positivé en se disant que, au moins, ils connaîtraient ainsi les délégations de deux des adjoints. En effet, à ce jour, nous ne savons toujours pas qui fait quoi au sein de ce conseil municipal pourtant formé depuis bientôt neuf mois. Et ce n’est pourtant pas faute de poser la question !

Cette nomination pose cependant un certain nombre de problèmes, notamment pour ce qui est de Sébastien Mellet. Sa seule participation au conseil municipal avait déjà été dénoncée par les élus de « Jonage Avant Tout » lors d’une séance publique, au motif que ses fonctions de président de l’association sportive U.S.E.L. (fusion E.S. JONAGE FOOTBALL et A.S. PUSIGNAN FOOTBALL) étaient incompatibles avec son mandat d’adjoint et pouvaient générer une situation de conflit d’intérêt. Que penser, à fortiori, de la décision de lui confier une délégation aux sports ?

Pour mémoire, à notre intervention qui concernait également plusieurs autres élus ayant des responsabilités dans diverses associations de la commune, monsieur le maire avait répondu : « Ne vous inquiétez pas, de toutes façons, c’est moi seul qui décide ». Il faisait notamment allusion à la répartition des subventions pour les associations pour laquelle aucun de nos élus n’a d’ailleurs été consulté. On continue à nager en pleine démocratie…..

Petite devinette : le maire décide seul de tout au sein de son conseil. Il ne nomme pas un, mais deux adjoints avec la même délégation. Question : combien d’élus vont-ils gérer le sport à Jonage ?

Cette pléthore de compétences mise au service du seul sport ne serait pas aussi ridicule si c’était là l’unique domaine de la vie communale nécessitant beaucoup de travail et d’énergie.

Au fait, monsieur le maire, vous reste-t-il encore un (ou des) adjoint(s) disponible(s) pour s’occuper sérieusement de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, des affaires sociales, de l’urbanisme, de la voirie… ? Ou peut-être que, là encore, vous allez continuer à décider seul ?

Le chantier surprise du centre ville

chantier centre villeUn rond-point ? Un nouveau carrefour ? Un agrandissement du parking de la place de la mairie ? Un nouvel éclairage public? Un nouvel îlot fleuri ? Que d’interrogations depuis la découverte, ce mercredi matin, de l’énorme chantier apparu subitement au centre de notre commune.

Ni les riverains, ni les commerçants voisins, ni les parents des écoles ne semblent être au courant de la finalité de ces travaux. Les élus le sont ils ?… Une seule certitude, ceux de « Jonage Avant Tout » n’ont pas été informés, ce qui ne constitue pas en soi une surprise !!!

Pourtant il s’agit de notre centre ville qui est en cours de modification …. depuis le début des années 2000 !

Pourquoi aucune communication autour de ce projet ?

Il serait pourtant simple d’informer les contribuables jonageois (site internet de la mairie, panneaux d’affichage électroniques…) et d’implanter un panneau d’affichage chantier avec un plan d’aménagement, la durée du chantier, les acteurs du chantier (maitre d’ouvrage, entreprises). Un panneau type qu’il est d’usage d’apposer sur de tels chantiers  dans toutes les communes du Grand Lyon.

Même si les chantiers de voirie sont sous maîtrise d’ouvrage Grand Lyon, c’est au maire de la commune concernée, en partenariat avec le Grand Lyon, de communiquer.