La réforme scolaire à Jonage – où en sommes nous ???

bonnet aneFin 2012, le gouvernement actuel annonçait la réforme scolaire avec une mise en place au plus tard à la rentrée de Septembre 2014.

Le maire de Jonage n’a pas voulu, avant les élections municipales, chercher des possibilités d’adaptation des rythmes scolaires. Il s’est même déclaré totalement contre une quelconque mise en place de ceux-ci en traitant cette réforme de stupide.

Pour la 1ère année, le coût de cette réforme, pour la commune, serait de l’ordre de 50.000 €, soit    1 % du budget communal. Sachant qu’une commune, bien gérée, peut absorber, sans trop de difficulté, ce surcoût. L’Etat a prévu de verser une indemnité par enfant et les familles inscrivant leurs enfants à ces activités, participeront financièrement.

Le 5 Juin 2014, lors d’une réunion avec les parents d’élèves, le maire a annoncé qu’il était dans l’obligation d’appliquer la loi et donc de trouver des solutions urgentes pour la rentrée du mois de Septembre 2014.

Fin juillet 2014, certains parents ont reçu, par mail, un questionnaire pour recenser les enfants qui pourraient être inscrits au périscolaire. La date du sondage n’était certes pas bien choisie et compte tenu des délais contraints, il était évident que la volonté du maire était plus de créer une garderie qu’une véritable animation périscolaire.

Par manque d’anticipation, la mise en place des APC (Activités pédagogiques complémentaires)  n’est toujours pas réalisée à ce jour et nous n’avons aucune date de fixée. Actuellement, les APC sont transformés, tout simplement, en jeux de ballons dans la cour pour les plus grands et en coloriages pour les plus jeunes. Nous laissons le soin aux parents d’apprécier !!!!

Lors de la campagne pour les dernières élections municipales, “Jonage avant tout” s’était beaucoup investi pour préparer la mise en place de la réforme scolaire et avait notamment formulé les propositions suivantes pour notre commune :

– Utilisation de l’aide de l’Etat pour l’embauche d’un animateur par école, dans la mesure du possible.

– Appel au bénévolat, notamment des personnes retraitées susceptibles de transmettre leur savoir dans des domaines variés (lecture d’histoires, jeux de société, dessin, couture, tricot, poterie…)

– Développement des activités éducatives et sportives (initiation à l’informatique, aux différentes disciplines sportives que ce soit en sport collectif ou individuel…)

Le nombre de salles municipales à Jonage (complexe sportif Agora et médiathèque pour la culture) est largement suffisant pour permettre l’épanouissement de nos enfants pendant les temps de loisirs.